La procédure d’évaluation médicale

Essentiellement, l’employeur peut contester chaque rapport émanant de votre médecin-traitant s’il obtient, du professionnel de la santé de son choix, une opinion contraire après un examen (article 209).